Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Comme vous le savez très certainement, il est indispensable d'estimer le plus précisément possible la distance à laquelle se trouve votre cible. Un plomb chutant très rapidement (surtout entre 40m et 50m), des corrections doivent être effectuées sur votre lunette.

Le moyen le plus efficace et le plus rapide pour estimer la distance d'une cible est de l'isoler (la rendre nette) avec une faible profondeur de champ à l'aide du réglage de parallaxe de la lunette. Cette méthode demande une lunette avec un très fort grossissement, car plus un grossissement est élevé, plus petite est la profondeur de champ, et plus la distance à laquelle se trouve votre cible est grande, plus la profondeur de champ l'est aussi. Comme c'est entre 40m et 50m que les réglages doivent être les plus fins, vous comprenez pourquoi le grossissement doit être élevé. En pratique, pour effectuer des mesures précises, le grossissement doit être au strict minimum 32x.

Le problème, c'est que vous ne disposez peut-être pas d'une telle lunette, et que les bonnes lunettes avec de tels grossissement sont chères.

Une autre méthode, utilisant le mil-dot, peut-être utilisée.
Voici à quoi ressemble un réticule mil-dot :


A un grossissement donné (souvent aux alentours de 10x), on compte combien de "petits plots" (millièmes en réalité, c'est une mesure d'angle, qui vaut 1 mètre à 1000m, soit à peu près 0,057° ) mesure la cible et on applique une formule pour connaître la distance :


(taille de la cible en millimètre)
-----------------------------------------   = distance en mètres
           (nombre de mil)


Le nombre de mil (millièmes) est la "place" que prend la cible dans le réticule.

Donc, par exemple, une cible qui mesure 1 mètre (en réalité), et qui "mesure" 2 millième dans le réticule est  exactement à 500 mètres.
Un mil-dot n'est pas l'autre. Sur l'exemple suivant, il y a 0,8 mil entre deux "plots", parfois c'est 0,75 mil.
N'oubliez pas que cette formule n'est valable dans la plupart des cas qu'à un seul grossissement.
Vous devez vous reportez à votre manuel d'utilisation pour connaître les caractéristiques de votre réticule.




Il est toujours possible de connaître la taille de votre cible. Dans notre club, les plaquettes indiquant le numéro des cibles font toujours 10cm x 10cm, et elles sont situées juste à coté des cibles.
Dans les autres cas, vous savez que les zones d'impact des cibles font 15, 25 ou 40mm, à vous de jouer...!

Une autre technique existe aussi pour les lunettes avec ce type de réticule :



L'idée est de bloquer une cible dont la taille est connue dans le centre du réticule, et de faire varier le zoom jusqu'à ce que la cible occupe tout le centre du réticule. On peut alors déduire la distance en fonction du grossissement nécessaire.





Partager cette page

Repost 0
Published by